Parcours

Donald et Lorraine Gingras sont missionnaires au Québec oeuvrant en partenariat avec la Famille des Églises Évangélique et Missionnaires du Canada et le ministère du Canadian Revival Fellowship. Ils ont été impliqués dans plusieurs projets missionnaires francophones don’t  le Niger en Afrique de l’ouest et Haïti  pour tenir des conférences sur le sujet de la Reconciliation et enseigner sur la formation de disciples et sur le mariage.

ENFANCE: Donald et Lorraine sont nés à Montréal, chacun d’une famille de six enfants dirigée par des parents aimant qui les ont été éduqués dans la religion catholique. Fréquentant la  même paroisse St-Bernard, située dans l’est de Montréal, Donald s’impliquait dans le sport comme joueur et coach, tandis  que Lorraine aidait son père au niveau du service des loisirs.

ÉDUCATION: Lorraine détient un brevet d’enseignement, un certificat de formation professionnelle en couture et a travaillé comme modeliste en vêtements; elle a fait ses  études  bibliques au collège biblique de Briercrest, Saskatchewan. Donald détient un Bach. en Éducation, avec spécialité en enseignement en éducation  physique (1973), un diplôme d’études bibliques  (1989) de Briercrest Bible College, SK, une Maîtrise en formation spirituelle – formation de disciple (1990); en plus, Lorraine a accompagné Donald en classe tout au long d’une 2 ième Maîtrise, en relation d’aide familiale (1991) cette fois, Briercrest Biblical Seminary, SK. Durant leur séjour de trois ans en Saskatchewan (1988-91), ils reçoivent tous deux une formation au ministère du renouveau  spirituel sous le coaching du Canadian Revival Fellowship. 

 

Quebecpourjesus1_webAPPEL AU SERVICE MISSIONNAIRE: Quand Donald a vécu sa reconciliation avec Dieu (1986), il a reçu au même moment son appel pour servir Dieu.  Quant à Lorraine ce fut lorsqu’elle entendit un chant de Joni Erickson  » I am a servant. » À la fin de leurs études, le Seigneur les a conduit à prendre symboliquement le drapeau du Canada lors de la cérémonie de fermeture de la conference missionnaire de Briercrest Bible College au printemps 1991: Dieu leur indiquait ainsi le Québec comme champ missionnaire.

MINISTÈRE AU QUÉBEC: À l’automne 1991, ils sont de retour au Québec pour preparer leur inistère. Donald fait un stage pastoral dans une église à Québec. Ensuite il se joint à l’école Chrétienne l’Eau-Vive à Québec comme enseignant, conseiller en relation d’aide et directeur du secondaire (1993-97). De retour à Montréal en 1997, ils font de l’implantation d’églises et au soutien pastoral d’églises sans Pasteur.

UN COEUR POUR L’ÉVANGILE DE LA RÉCONCILIATION: À L’automne 2001, le Seigneur les conduit à parcourir le Canada pour faire connaître la rPOSTER FRANCAIS LIVRE de DONALD - Copieéalité spirituelle du Québec et susciter un réseau de prière. De là nait « Cri du  Coeur pour le Québec, » un ministère de Réconciliation auprès des Français, Autochtones, Anglais et maintenant des immigrants. Le constat est dramatique: le Canada a besoin d’un profound réveil spiritual et ce, même au niveau des croyants. Conduit par la Parole de Dieu « Si mon peuple s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ces mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. » (2 Chr.7 : 14), ils enseignent et exercent un ministère de réconciliation. Tout au long de leur parcours, Dieu touche les cœurs et suscite un réseau de partenaires de prière pour le ministère  de la Réconciliation. Partout où ils vont, leurs conférences font germer dans le cœur des canadiens un « Cri du Cœur pour le Québec », comme champ missionnaire.

PUBLICATION D’UN LIVRE :  « Fenêtre d’Espoir… et de Réconciliation » Après avoir parcouru le Canada (2001-07) en donnant des conférences et poursuivant ses recherches sur l’histoire et la Réconciliation Donald publie un livre (juillet 2008). Cet ouvrage est un survol de 400 ans d’histoire canadienne dans une perspective biblique: “Les Français, Autochtones  et Anglais ont été  enseignés et poussés par leurs  dirigeants  politiques et religieux à se battre les uns contre les autres pour la possession du territoire, et pour  le contrôle des richesses, du pouvoir, du commerce, de la religion et de la langue. En conséquence, les Canadiens ont été privés privés de connaître et  d’expérimenter  l’Évangile de la Réconciliation. L’ouvrage décrit  combien les gens ont besoin du Seigneur dans leur vie et dans leurs relations.”

Dans son livre, Donald décrit le Québec comme un ”orphelin ayant grandi et vivant au Canada dans une famille reconstituée qui souffre.” Quand Donald parle sur la réconciliation, il exhorte les croyants de l’église locale  à «vivre » un style de vie imprégné de valeurs chrétiennes bibliques à l’image de Jésus. Nous avons besoin de modeler un christianisme renouvelé pour arriver à transformer les effets négatifs que les religions traditionnelles ont  démontrés tout au cours de l’histoire canadienne  et qui ont ainsi fait obstacle pour répandre l’Évangile de la Réconciliation de Jésus.

 Témoignage sur youtubehttps://www.youtube.com/watch?v=eGOv-JApnfs

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :